La salle de bain contenant la douche est une des pièces de la maison qui a acquis  une fonction à part entière. Contrairement aux toilettes dont l’usage est principalement lié à la santé, la salle de bain est le seul endroit pouvant conférer à chacun, à la fois, l’intimité, la santé, le bien-être et le confort qu’il recherche. Parmi les divers types de douche, la douche italienne, conçue depuis des millénaires, est restée une des plus utilisées pour ses qualités. En effet, simple, pratique, donnant une sensation de liberté, elle convient à toute salle de bain, de dimensions grandes ou petites. Le budget à prévoir pour son installation peut intéresser bon nombre de futurs propriétaires.

Éléments à prendre en compte pour une pose réussie

  • Le sol d’implantation de la douche : en principe, pour avoir un résultat de qualité et agréable à voir, le siphon et l’évacuation doivent être encastrés, cela n’est possible qu’avec une quantité de sol suffisante qui doit être prévue à l’avance. Élever le sol de quelques centimètres est la solution à prendre, le cas échéant.
  • L’étanchéité : pour éviter tout risque de fuites ou de débordement d’eau, et bien que les techniques existant actuellement permettent en principe de les prévenir, les travaux d’étanchéité  sont  à prendre au sérieux.
  • Normes à observer : il faut veiller à ce que la pente du receveur d’eau, l’issue prévue pour une évacuation rapide et continue de l’eau, parachevée au besoin par un caniveau périphérique, soient calculées à l’avance et mises en place dans les règles et suivant les normes.
  • Revêtements de sol et mur : ils doivent être choisis parmi les matériaux peux glissants. Dans ce sens, ceux comme le marbre, le grès émaillé, etc., sont à écarter.
  • Un résultat final en harmonie avec le reste : la qualité du travail doit tenir compte de l’apparence extérieure. En dehors du mitigeur et du pommeau, aucun élément, en particulier la tuyauterie, ne doit être visible.

Prix indicatif pour l’installation d’une douche à l’italienne

Le prix est fonction du matériau choisi comme revêtement du sol et du mur, la qualité et la marque du mitigeur et du pommeau.

En incluant la main d’œuvre de l’artisan plombier, le coût peut aller de 1 500 à 2 000 €.

Conseils des professionnels

La douche à l’italienne convient surtout aux salles de bains de petites dimensions car elle donne une sensation d’espace.

Pour éviter tout débordement d’eau, un rideau ou une douche amovible, sont conseillés.

Un équipement adéquat, servant à évacuer l’air humide est à prévoir.

Faire établir au moins 5 devis gratuits par des artisans plombiers professionnels, les rencontrer individuellement pour discuter des travaux à réaliser et faire ensuite le rapport qualité prix, avant de fixer son choix, sont les démarches intelligentes à faire.

Enfin, il faut savoir que les travaux d’installation de douche à l’italienne effectués par des professionnels doivent être garantis pour 10 ans.

Devis urgent

1.Type de travaux à effectuer
2. Code postale