Pouvant commencer de façon anodine et qu’on a tendance à négliger au début, les engorgements des canalisations et des tuyauteries peuvent engendrer de véritables problèmes. Si on ne réagit pas au premier signe, comme la lenteur de l’écoulement des eaux, l’intervention des plombiers dépanneurs peut s’avérer incontournable. En général, l’engorgement des canalisations et tuyauteries vient des amas de cheveux, des restes alimentaires, des graisses, etc., se formant au niveau du siphon ou dans un coude de la canalisation des eaux usées. Quelquefois, le problème peut se trouver dans la plomberie elle-même.

Les différentes méthodes de dégorgement des canalisations et tuyauteries

Pour dégorger les canalisations et les tuyauteries, des solutions simples peuvent être utilisées avant l’arrivée des professionnels et selon l’ampleur des dégâts.

  • Utiliser de l’eau bouillante, des produits chimiques ou naturels, constitue la solution simple et efficace si le problème n’est pas encore très grave. De plus, elles peuvent être faites par n’importe qui. En effet, l’eau bouillante versée dans l’évier aura pour effet de diluer les graisses et de laisser passer le bouchon. C’est un geste qu’on doit effectuer le plus régulièrement possible. On peut aussi utiliser un mélange composé de vinaigre, de soda et de sel et les laisser agir durant 30 minutes avant de rincer à l’eau bouillante. Enfin, l’eau bouillante est à remplacer par des produits chimiques comme la soude en cas de problème plus avancé
  • La méthode mécanique comme la ventouse s’avère aussi efficace en début d’engorgement, d’autant plus qu’elle ne présente aucun danger en comparaison avec les produits chimiques.
  • À la ventouse on peut ajouter un ruban adhésif pour optimiser l’efficacité de l’opération. Une fois le ruban adhésif placé au niveau du trop-plein de l’évier, on positionne la ventouse sur l’évacuation d’eau et on pompe jusqu’à ce que l’eau s’écoule normalement dans la canalisation.
  • Le déboucheur à pression agit comme la ventouse et le ruban adhésif. En effet, le déboucheur comporte déjà une ventouse.
  • Le furet est aussi une solution mécanique qui donne du bon résultat. C’est une longue tige souple avec au bout des pointes pour enlever les bouchons, à l’extrémité. On l’enfonce dans les tuyaux jusqu’à ce qu’il atteigne le bouchon et on le tourne dans tous les sens pour l’évacuer totalement et pour le faire circuler, il suffit de le faire pivoter.

Il est conseillé de finir chaque opération de dégorgeage par l’action de l’eau bouillante pour s’assurer du bon fonctionnement de l’installation. Si on n‘arrive pas à bout du problème après l’utilisation de l’une de ces méthodes, il ne reste plus qu’à recourir aux compétences d’un plombier.

Devis urgent

1.Type de travaux à effectuer
2. Code postale