Comme la robinetterie, la canalisation, les sanitaires ou le chauffage, etc., sont des équipements fréquemment utilisés, il arrive qu’ils soient endommagés sans que l’on s’y attende. Dans ces cas, les services d’un plombier professionnel peuvent s’avérer nécessaires. Un plombier professionnel peut procéder à des réparations, mais il peut aussi effectuer de nouvelles installations. Les tarifs d’intervention d’un plombier sont assez difficiles à préciser, car ils dépendent de plusieurs éléments.

Estimations des tarifs d’un plombier

Comme tout autre prestataire de service, le plombier est libre de fixer ses tarifs. Généralement, les coûts de ces services dépendent de la nature des travaux, de l’urgence de l’intervention, de la complexité et de l’ampleur des travaux, du moment d’intervention, et de la région. Ainsi, aucune fourchette de prix ne peut être avancée. Néanmoins, il faut savoir qu’en région parisienne, les tarifs sont de 30 à 50 % supérieurs à ceux appliqués dans les autres zones. Pour les interventions d’urgence comme les jours non ouvrables, le tarif est majoré de 20 à 50 %.

  • À titre de référence, la main d’œuvre avec déplacement pour le remplacement :
  • qu’un robinet peut coûter entre 60 et 150 euros.
  • D’un mécanisme de chasse d’eau peut coûter entre 60 et 100 euros.
  • D’un WC complet peut coûter entre 125 et 150 euros.
  • D’un chauffe-eau de 150 litres peut coûter entre 315 et 550 euros.

Moyens pour trouver un plombier

Pour trouver un plombier compétent et qualifié, la mairie de la localité dispose en principe l’annuaire des artisans à proximité. Un des moyens pour chercher un plombier est également le bouche à oreille. On peut demander a son entourage s’il connait un artisan possédant une excellente prestation. Un des moyens les plus rapides est aussi celui de chercher dans les pages blanches des moteurs de recherche sur internet.

Toutefois, quel que soit le moyen utilisé et quelle que soit la nature des travaux à réaliser, il faut savoir qu’un plombier professionnel doit respecter des normes en vigueur. En effet, un plombier agréé doit impérativement honorer les spécifications techniques européennes NF EN 1717 et NF EN 806 régissant la consommation d’eau des personnes à l’intérieur des maisons. D’un autre côté, la disposition d’une carte professionnelle est un des indicateurs qui permet de juger la qualification d’un plombier. Enfin, pour les travaux non urgents, l’élaboration d’un devis est toujours de rigueur.

Devis urgent

1.Type de travaux à effectuer
2. Code postale