La réparation d’une chasse d’eau

Un bruissement continu d’eau au WC nous alerte qu’il y a une fuite dans la chasse d’eau. Avant de la réparer, il faut comprendre son fonctionnement. La chasse d’eau est composée essentiellement d’un réservoir à trop-plein qui contient un robinet lié à un flotteur et un obturateur, d’un levier, d’une conduite d’eau, d’une cuvette, et d’autres accessoires. Quand l’utilisateur tire sur le levier, cela entraîne un soulèvement de l’obturateur, l’eau s’échappe alors vers la cuvette via la conduite en un certain laps de temps. Le flotteur, qui s’abaisse avec le niveau de l’eau dans le réservoir, enfonce le robinet. Une fois ce robinet actionné, le réservoir se remplit d’eau par le biais d’un tuyau. Avec la remontée de l’eau, le flotteur remonte en même temps, cette action permet au robinet de se refermer et d’arrêter toute décharge d’eau vers le réservoir. Le mécanisme d’une chasse d’eau est donc simple : le déversement brutal des eaux venant du réservoir permet d’aspirer les matières fécales vers les canalisations.

Principales origines d’une fuite

Une fuite au niveau de la chasse d’eau s’observe lorsque certaines de ses pièces se détériorent, occasionnant un écoulement ininterrompu et une consommation excessive d’eau. Cette fuite peut être déclenchée soit par un défaut au niveau du flotteur, soit par la dégradation du joint du mécanisme de chasse d’eau, appelé aussi soupape ou clapet.

Pour procéder aux réparations, les matériels utilisés sont : des clés (à molette et mixte), une pince, une clé de la chasse d’eau et pièces de remplacement.

Enfin, avant de commencer la réparation, il faut stopper l’arrivée d’eau en amont des toilettes en fermant certains robinets d’arrêt, puis évacuer l’eau du réservoir en tirant le levier. En ouvrant le couvercle du réservoir, on peut déceler facilement la provenance de la fuite et entreprendre la réparation appropriée.  

Principales manifestations d’une fuite

Défaillance au niveau du flotteur

3 types de dysfonctionnement sont souvent observés au niveau du flotteur :

  • Le flotteur ne peut pas monter assez haut et n’arrive pas à stopper l’arrivée d’eau dans le réservoir, ce qui provoque un débordement inutile de l’eau. Pour stopper ce débordement, il faut réorienter le bras du flotteur de façon à ce qu’il puisse remonter correctement.
  • L’eau du robinet continue de s’écouler alors que le flotteur fonctionne normalement, cette anomalie s’explique par le fait que le clapet du robinet est défaillant. Dans ce cas, il faut remplacer ce robinet par un autre qui lui est identique et neuf. Néanmoins, il est préférable de remplacer l’ensemble robinet-flotteur.
  • Le flotteur reste en permanence en position basse. Il est possible que ce flotteur soit percé. Dans ce cas, il vaut mieux le remplacer par un neuf.
Usure du joint d’étanchéité

Cette usure se manifeste par le fait que l’eau du réservoir s’écoule en permanence dans la cuvette ou à l’extérieur. Pour y remédier, il faut remplacer ce joint. Ce remplacement ne peut se faire que si l’on fait le démontage complet de l’ensemble.

Entartrage

Avec le temps, un dépôt de calcaire bouche le joint d’étanchéité et la cloche au fond du réservoir se détériore. Pour enlever le tartre, il suffit d’imbiber de vinaigre ; quant à la cloche, il faut la remplacer par une neuve.

Fermer le menu