Des services spécifiques sont offerts par les professionnels en cas de problème grave comme l’inondation des pièces suite à une défaillance de l’installation en eau. La rapidité de l’intervention  sera fonction de la gravité de la situation, car la sécurité des personnes constitue la priorité. Il est intéressant d’être au courant des interventions que les plombiers peuvent assurer en cas de sinistre faisant suite à une inondation.

Les activités d’urgences attendues au plombier

La première réaction du plombier, qui doit être aussi celle de toute personne se trouvant dans le lieu, consiste à stopper l’arrivée d’eau ainsi que de toute alimentation pouvant porter atteinte à la sécurité, comme l’électricité, le gaz, etc. Dans une telle situation, cette initiative élémentaire est primordiale pour la protection des occupants de la maison et pour réduire l’ampleur des dommages.

Ensuite, le plombier procède à l’évacuation de l’eau dans la maison à l’aide d’un aspirateur ou d’une pompe pour dégager le plus vite possible l’eau qui stagne. L’importance de cette action réside dans le fait que c’est le seul moyen pour empêcher l’eau de s’infiltrer dans le plancher, dans les murs et dans les endroits creux, dégradant sur son passage la stabilité de l’infrastructure.

Enfin, ils mettent en lieu sûr les meubles, les biens précieux et tout ce qui est susceptible de se dégrader au contact de l’eau.

En d’autres termes, le plombier doit rendre vivable l’intérieur de la maison avant de commencer la réparation.

Les attitudes à prendre en cas de graves problèmes d’eau

En cas d’inondation, il faut que l’occupant de la maison présent dans les lieux parvienne à couper l’alimentation d’eau et de l’électricité de la maison dans l’urgence. Ce geste contribue à assurer sa sécurité et celle de ses proches ainsi que celle de ses biens, tout en réduisant l’ampleur de dégât en attendant les secouristes. Par ailleurs, s’il arrive à déterminer la cause des problèmes pour pouvoir donner les informations se rapportant à ce qui se passe aux spécialistes contactés, il réduit le coût du dépannage qui est aussi fonction de la durée de l’intervention.

Enfin, il ne faut pas oublier de déclarer la situation auprès de l’administration compétente en remplissant le constat des dégâts d’eaux, sous peine de paiement d’amendes.

À titre indicatif, pour remettre en état un logement après une inondation, il faut payer entre 300 euros et 600 euros. En effet, le prix dépend soit des devis de l’entreprise, soit de l’ampleur du dégât. Mais pour une fuite d’eau difficile à accéder, le tarif est moins lourd et varie entre 100 euros et 200 euros.

Devis urgent

1.Type de travaux à effectuer
2. Code postale