Installation et assemblage d’une robinetterie de douche

Actuellement, la majorité des salles de bain possède une douche avec des robinets en raison des économies d’eau. L’installation de la robinetterie est un simple travail de montage à réaliser avec méthode après avoir encastré les tuyaux d’alimentation en eau de la douche. On peut assembler un robinet de douche soi-même sans l’intervention d’un professionnel, à condition d’avoir quelques techniques sur le bricolage, sur la plomberie et la menuiserie. En effet, il est essentiel d’installer le robinet en assurant l’étanchéité pour éviter les problèmes d’infiltration.

Les outils et matériaux nécessaires pour l’installation du dispositif

Les outils nécessaires pour l’intervention sont une clé coudée à tuyau, une clé à molette, des clés Allen, une pince ajustable, une pince à joint coulissant et un tournevis étoile.

Quant aux matériaux, on a besoin d’un rouleau de soudure, d’un ruban de polytétrafluoroéthylène, d’un ensemble de robinet, pomme de douche et bec de douche, de 4 adaptateurs de tuyau femelles filetés, d’une pâte à souder et d’une laine d’acier ou du papier sablé.

Les étapes d’installation de la robinetterie

Avant l’assemblage, il est nécessaire de bien raccorder la robinetterie avec des tuyaux de cuivre ou en plastique PEX. L’utilisation de tuyau en cuivre nécessite du soudage et celle de tuyaux de PEX est simple et sans soudure. Ces derniers peuvent réduire la pression d’eau, car les raccords de métal sont fixés à l’intérieur des tuyaux.

Pour commencer l’intervention, il faut couper l’alimentation en eau de la douche et marquer l’emplacement de la robinetterie notamment les hauteurs. Après cela, on installe la soupape en posant une entremise entre les deux montants à la hauteur de la robinetterie pour la fixer. La positionner ensuite de façon à ce qu’elle soit orientée vers le haut. On peut effectuer la soudure directement sur la soupape et raccorder les tuyaux d’eau chaude et d’eau froide aux adaptateurs.

Par la suite, on installe le coude à oreille en appliquant le ruban de polytétrafluoroéthylène sur les filets de la sortie supérieure du coude à oreilles. Après ce dernier, on ferme les murs et on installe la plaque décorative, la poignée du robinet, la pompe de douche et le bec verseur. Les becs verseurs sont glissés ou vissés sur un tuyau.

Enfin, il est essentiel de vérifier l’installation en ouvrant l’alimentation d’eau chaude et eau froide. Il est primordial de garantir une étanchéité dans la pose de la robinetterie pour obtenir une meilleure efficacité. On devrait aussi inspecter les raccords pour les fuites et surtout ouvrir le robinet à la position tiède durant une minute pour évacuer l’air emprisonné dans la tuyauterie.

Fermer le menu