Tout savoir sur la purge d’un radiateur

Un radiateur est conçu pour réguler la température à l’intérieur d’un bâtiment, de manière à maintenir chaude une enceinte entourée par une atmosphère extérieure plus froide. Cependant, il arrive des moments où celui-ci remplit mal sa fonction. Les raisons de cette défaillance peuvent être nombreuses. Dans certains cas, une purge suffit pour corriger le dysfonctionnement.

Quand purger le radiateur ?

En effleurant les parois du radiateur, on peut savoir si la purge est opportune ou non. C’est le cas lorsque la partie basse du radiateur est chaude alors que sa partie haute reste froide. Dans le cas contraire, la purge n’est pas nécessaire, c’est-à-dire si la partie basse de l’appareil est plus froide.

Il est essentiel de rappeler que tout radiateur a besoin d’être purgé au moins tous les ans, idéalement à chaque début d’automne avant la remise en route de la chaudière. Les radiateurs qui se situent en hauteur des bâtiments nécessitent des purges fréquentes. Cependant, il existe des radiateurs équipés de purgeurs à fonctionnement automatique qui ne sollicitent d’aucune intervention.

Pourquoi purger le radiateur ?

Avec le temps, de l’air s’immisce dans les tuyaux du radiateur. Cette intrusion baisse la capacité de l’appareil à générer de la chaleur et provoque des bruits comparables à des sifflements intrigants. Il faut donc évacuer l’air du circuit de chauffage par la purge.

Une purge est surtout indispensable pour garder la performance de l’appareil, le rendre pérenne et afin de consommer moins d’énergie.

Il arrive que des saletés occasionnées par les dépôts de calcaires et d’autres éléments des tuyaux soient présentes dans les eaux du radiateur. Dans ce cas, il faut procéder à un nettoyage complet de tous les éléments de l’appareil. Au printemps, après la fermeture des vannes, il faut commencer par démonter chaque radiateur, puis les rincer.  

Comment purger le radiateur ?

Avant de chasser du radiateur l’air qui l’encombre, il faut disposer des matériels suivants : une clé à molette ou une clé de purge, un récipient et un bouchon collecteur.

Il est prudent d’interrompre le chauffage central et s’assurer que le radiateur refroidisse avant de commencer l’opération.

Le radiateur est pourvu d’une vis de purge située à l’endroit opposé du robinet qui permet de régler la température. On effectue la purge de la manière suivante :

  • On place le récipient juste en dessous de la vis de purge.
  • On tourne la vis jusqu’à ce qu’on entende un sifflement d’air, sans abuser pour autant, en desserrant la molette, car tout de suite après, il faudrait la revisser.
  • On referme la vis après qu’une petite quantité d’eau s’en échappe.
  • On revisse la vis sans trop forcer.
Fermer le menu