Avec l’âge, les capacités physiques d’une personne déclinent considérablement. Une maison de retraite est la dernière des solutions ainsi que le recours à une aide à domicile qui s’avère coûteux, sauf pour un handicap temporaire. Tant qu’une personne éprouve le besoin de se suffire à elle-même, la meilleure chose à faire est de l’aider autant que possible dans ce sens. Ce ne sont ni la façon d’aménager l’endroit où elles vivent, ni les équipements adaptés à leurs besoins qui manquent. Les offres concernant les équipements pour toilettes et salles de bains sont les plus variées en termes d’option et de coût, étant donné que ce sont les endroits où les personnes à mobilité réduite sont les plus exposées aux risques et aux chutes diverses.

Les diverses options offertes pour  salles de bains et toilettes

Outre les chutes éventuelles, les diverses positions et stations obligées, à prendre particulièrement dans les toilettes, peuvent devenir gênantes, voire douloureuses pour une personne âgée ou à mobilité réduite. A cet effet, des équipements mais aussi des réaménagements des pièces existantes, basés sur un réglage selon le besoin, sont proposés Ils concernent :

  • Les WCs : les possibilités sont nombreuses et ne dépendent que du goût et du budget. Le choix peut se porter sur une gamme plus modeste mais qui ne manque pas de fonctionnalité comme, celui doté de barres de stabilité ou réglable en hauteur, et modifiable selon le besoin. Celui, haut de gamme, est muni de châssis automatisé et d’une télécommande.
  • L’installation d’une cabine de douche : la plus pratique est celle dépourvue de seuil, avec receveur extra plat, siège ajustable et barres de soutien, et des robinets anti-brûlure. La hauteur de la cabine et le rideau seront choisis selon l’accessibilité recherchée.
  • L’installation d’une nouvelle baignoire pouvant prendre fonction de douche : elle est à parois vitrées, à siège réglable avec des barres de stabilité. Avec une porte, l’entrée dans la baignoire sera énormément facilitée. On peut aussi garder l’ancienne baignoire mais la doter d’un siège élévateur télécommandé.
  • Le lavabo : comme les autres équipements, sera aussi réglable en hauteur avec des barres de stabilité. On peut s’offrir, avec les moyens, un lavabo dont le réglage se fait par télécommande.

Prix indicatifs et conseils de professionnels

L’écart de prix peut être important, et varie selon la gamme, la marque et le fabricant. Ainsi, avec pose incluse, les prix varient pour :

  • Les  WCs de 700 € à 1 500 €
  • La cabine de douche de 9 00€ à 2 700 €
  • La baignoire, plus de 4 000 € pour une nouvelle, de 700 € à 1 500€ pour celle adaptée.
  • Le lavabo de 700 € à 2 000 €

Au vu de ces écarts très élevés de prix, notre service peut vous donner plusieurs devis à comparer et proposer des artisans spécialisés en pose et installations de divers équipements sanitaires.

Fermer le menu