Pour réussir à bien installer son robinet thermostatique

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Le robinet thermostatique est composé d’un système qui permet de laisser passer plus ou moins de fluide chaud en fonction de la température ambiante. Mettre en place du robinet thermostatique à la place de l’ancien robinet du radiateur est une action simple et efficace, car elle permet de définir le niveau de température souhaité dans chaque pièce, alliant ainsi confort et économie d’énergie. Toutefois, à l’achat du nouveau robinet, il faut bien vérifier si le diamètre convient et s’il correspondant bien au côté où il doit se trouver sur le radiateur.

Atouts et spécificités d’un robinet thermostatique

Le robinet thermostatique sert à régler et à maintenir la température idéale afin d’éviter la surchauffe ou le refroidissement trop important des pièces de logement. Aussi il gère la température en fonction du rayonnement solaire, des personnes présentes dans la pièce, des appareils électriques en fonctionnement ainsi que de l’apport en calories de chauffage.

Ce dispositif se compose d’une vanne équipée d’une poignée ou volant et d’une sonde ou bulbe. Il est à installer à l’entrée du radiateur de chauffage central.

Son principal atout réside dans le fait qu’il remplace ou complète une régulation centralisée et assure une gestion personnalisée de la température. Par ailleurs, il est facile à installer et à utiliser, assure un grand confort et permet de réduire la facture annuelle de chauffage. L’installation de robinets thermostatiques est par conséquent un investissement peu coûteux, mais rentable.


Installation d’un robinet thermostatique

Les robinets thermostatiques s’adaptent à tous les types de radiateurs (électrique, à eau, à inertie). Il est possible d’en équiper un ou plusieurs radiateurs d’installation, à la fois. Ils se montent en fonction du type d’alimentation du radiateur et se posent généralement sur la partie haute du radiateur. Quelques étapes sont à suivre pour son installation. Il s’agit de :

  • Vidanger le radiateur et le circuit de chauffage avant le montage soit en fermant la vanne en sortie de la chaudière, avant la vidange si l’installation comporte un collecteur d’eau, soit ouvrir tout simplement le robinet de vidange et récupérer l’eau qui coule à l’aide de récipient.
  • Démonter le robinet. Pour cela, il suffit d’ôter la vis assemblant les deux parties du raccord monté sur le radiateur puis de dévisser la partie qui réunit le corps du robinet aux  tuyaux d’alimentation.
  • Monter le robinet thermostatique. Ce dernier est composé d’une tête du robinet et du corps du robinet en forme de « T ». La tête viendra régler la température et se fixe sur le corps du robinet par clipsage.

De la filasse associée avec de la pâte à joint assure l’étanchéité à toutes les jonctions (celle du radiateur et celle des tuyaux d’alimentation).

Il est recommandé de purger ensuite les poches d’air pouvant se former dans le radiateur en remplissant d’eau l’installation avant de la chauffer.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Fermer le menu